Et vous, plutôt crunchy ou creamy ? – Premières impressions sur l’alimentation aux Etats-Unis


Bien que ce ne soit pas la première fois que je me rends aux Etats-Unis, les proportions des plats américains m’impressionnent toujours ! Ici, les petites frites de chez macdo n’existent pas, les steaks sont de 780 grammes (pour info, un steak normal = 550 grammes), les boissons sont à volonté dans les fast foods, et la part de pizza déborde de l’assiette ! Même en ne commandant qu’une salade césar, on se retrouve avec la salade entière, ration double en sauce, croûtons, fromage et tout le tralala.

*16oz = 47cl ; 21oz = 62cl ; 30oz = 90cl


Ayant mené ma petite enquête, j’ai appris que plus de 90% des restaurants américains servent des proportions excessives, supérieurs à l’apport calorique recommandé pour un repas. Parfois, un seul repas excèdera même les apports caloriques d’une journée entière ! On comprend vite pourquoi le pays est autant touché par l’obésité. Selon l’Institut Gallup, le pourcentage de personnes obèses et en surpoids s’élève à 62,9% aux Etats-Unis, contre 47,3% pour la France (enquête ObEpi-Roche). Ainsi, bien que les comportements alimentaires tendent à se mondialiser de nos jours, ils ne sont pas uniformisés et des écarts demeurent entre Etats-Unis et France.

En dehors des fastfoods et des restaurants, l’abondance de nourriture se retrouve également dans les supermarchés. Lorsque je suis entrée dans un Wal-Mart pour la première fois, j’ai été frappée par les tailles et les proportions des aliments : bouteilles de sodas et jus d’orange, paquets de pop corn et de chips, pot de yaourt (150g VS 125g pour un yaourt classique français). Tout est plus gros et en quantité plus importante que ce que l’on trouve dans nos supermarchés européens. Bien sur il y a des proportions correctes, mais tout existe en deux fois plus grand, comme si toutes les familles américaines avaient une armée d’enfants à nourrir.


Outre les quantités, c’est aussi la diversité des produits qui surprend dans les grandes surfaces américaines. Partant fièrement à la recherche de mon premier pot de « peanut butter », je me suis retrouvée face à une multitude de choix incroyables : choix de marque (Peter pan, Jif, Skippy, Reese’s,…), choix de texture (« crunchy » ou « creamy »), choix de prix (de $4 à $10), choix de l’origine du produit (industriel ou naturel). Selon la « WIC Authorized Food List Shopping Guid » (liste des produits autorisés à la vente par le WIC : Women, Infants, and Children), il existerait plus de 93 sortes de beurres de cacahuètes aux Etats-Unis. Pas sûre d’avoir le temps de tous les tester en seulement six mois !

usa-1

Selon Peter N. Stearns (historien et professeur d’université américain), le mode de consommation aux Etats-Unis serait dû à l’évolution de la société américaine dans les années 1980-90. L’augmentation du temps de travail et la réduction du temps libre a entraîné un désintérêt pour la cuisine faite maison et l’augmentation du “prêt à manger”. Le manque de temps entraîne alors de nouvelles habitudes alimentaires tel que le grignotage et les snacks à toute-heure. De l’autre côté, la France aurait privilégié la qualité plutôt que la quantité, la culture des repas à heure fixe restant dominante encore aujourd’hui. La comparaison du temps de pause déjeuner au travail illustre parfaitement ce contraste France-Etats-Unis. Quand les Français profitent allègrement de leur pause déjeuner (en moyenne 45 minutes), les Américains ne s’accordent pas plus d’une demi-heure pour “luncher” et mangent la plupart du temps au bureau.

Au risque de confirmer les clichés, les Etats-Unis sont bel et bien le pays de l’abondance et de l’excès ! Toutefois, je tiens tout de même à nuancer mes propos : ces portions gargantuesques ne se retrouvent pas dans les grands restaurants, plus raffinés, où les portions restent semblables à celles que l’on trouve en Europe. De même, le fait que les portions soient excessives et que les supermarchés regorgent de sucreries en tout genre, ne signifient pas que tous les américains sont adeptes de ce mode de consommation. Il y a en effet une grande diversité des modes de consommation et des modes de vie chez les Américains, et c’est principalement autour de cela que j’axerai mes prochains articles!

Le + écolo : Aux Etats-Unis, ramener son repas chez soi n’est pas mal vu et les Américains demandent toujours leur « doggy bag » à la fin d’un repas au restaurant. Grande portion ne veut donc pas forcément dire gaspillage !

 

Auberginiat

3 réflexions sur “Et vous, plutôt crunchy ou creamy ? – Premières impressions sur l’alimentation aux Etats-Unis

  1. Nicolas dit :

    Waah! C’est bien fait! Bien documenté et très intéressant 😁 Sur les 93 types des Peanut Butter, combien de marques différentes as-tu eu le temps de goûter du coup?!
    Vivement les prochains articles de vous tous! 😀

    Aimé par 1 personne

  2. cinqfourchettesenvoyage dit :

    Merci Nico! Ce n’est que la mise en bouche de ce qui vous attend!
    Alors j’ai dû en goûter seulement 5-6 différents je pense, je conseille particulièrement le Reese’s ou alors aussi n’importe quel Almond Butter, version plus « sweety » et aux amandes.
    A bientôt!

    J'aime

  3. Alain dit :

    Super article ! Après ça dépend vraiment des endroits aux États-Unis, moi qui suis à Boston je suis frustré tout me semble de taille identique par rapport à la France ! Et sinon le peanut butter c’est vraiment excellent et les américains le mangent à toutes les sauces, au petit-dej ou au goûter sur des tartines, ils en mettent dans les gâteaux et les pâtisseries, mais aussi dans certains plats salés (Thai Peanut Butter Beef, le meilleur plat au monde). Après le produit est-il forcément sain ? J’en doute, c’est vrai que l’almond butter est une alternative plus saine, mais plus chère aussi ^^

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s